L’architecture et la disparition

Le thème de disparition évoque spontanément le souvenir d’événements tragiques, de catastrophes naturelles, de faits de guerre ou d’opérations concertées ayant détruit des édifices et monuments, des villes et villages, éradiqué des quartiers ou campements de fortune pour en déloger les habitants.

Les cahiers thématiques (n°16) consacrent un dossier passionnant à ce thème : à voir ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *