Catégorie : Mes chantiers

0

Tout vient à poinct, qui peult attendre

La formule est rabelaisienne  à souhait (Pantagruel, IV-48) et me convient parfaitement pour l’instant. C’est vrai, je vous assure, tout est encore dans les cartons, rien n’est vraiment présentable… Mais le temps viendra. Le premier pas – celui qui coûte –  est fait : ce carnet de recherche prend forme,...